Variations temporelles du champ de pesanteur
Autres objectifs de l'action de recherche Champ de gravité

Le développement de la gravimétrie spatiale temporelle, avec la mission GRACE, a montré que les variations du champ résultant des transferts de masse associés au cycle de l'eau et aux grands séismes étaient importantes, soulignant la sensibilité des capteurs géodésiques aux paramètres géophysiques. Leur prise en compte fine est nécessaire à la production de données géodésiques de référence à une précision croissante.

Dans ce contexte, nous nous intéressons à la modélisation de données de variations temporelles du champ (mission GRACE). Nous développons notamment des méthodes d'analyse conjointe des différents types de données géodésiques : gravimétrie temporelle, altimétrie et positionnement, afin d'en extraire la variabilité cohérente liée aux déplacements de masse et de la confronter aux modèles (améliorant ainsi l'estimation des effets de surcharge affectant les séries temporelles de positionnement) et d'isoler les effets systématiques par technique.

Cet axe de travail est développé à travers une étude appliquée au système Méditerranée, en collaboration avec l'Institut de Physique du Globe de Paris.

exemple
Effet sur le géoïde du séisme de Sumatra (26/12/2004, Mw 9.2)


l'information grandeur nature
Site internet de la recherche à l'IGN