Jean-François Gleyze (Dr)

Ingénieur des Ponts et Chaussées

Dans l'équipe COGIT de 1999 à 2011

-

Sujet de recherche au laboratoire COGIT :

Analyse spatiale dans les domaines de la géographie, du risque et des réseaux
Bases de données géographiques, risque, théorie des graphes, modélisation et évaluation des réseaux territoriaux, étude multi-niveaux des réseaux.

-Rapport sur le risque

-Rapport sur les réseaux, les transports et l'accessibilité

Thèse :

Thèse en geographie soutenue en 2005 (Université Paris VII):
La vulnérabilité structurelle des réseaux de transport dans un contexte de risques
Dirigée par Claude Grasland

- Télécharger le mémoire

Formation :

2000-2005 Doctorat en Analyse Théorique et Épistémologique en Géographie, Université Paris 7, sous la direction de Claude Grasland
Sujet : « La vulnérabilité structurelle des réseaux de transport dans un contexte de risques »

1998-1999 DEA de Statistique Théorique et Appliquée, Université Paris 6
Spécialisations : Modèles semi-paramétriques, Bootstrap et rééchantillonnage, Modèle linéaire, Analyse des données, Agrégation et classification des données, Théorie des sondages et illustration

Diplôme d’Ingénieur Géographe de l’École Nationale des Sciences Géographiques (ENSG)

1997-1998 Intégration du Corps des Ingénieurs Géographes de l’État (intégré au Corps des Ingénieurs des Ponts et Chaussées depuis 2002)
Tronc commun du cycle d’Ingénieur Géographe de l’École Nationale des Sciences Géographiques (ENSG) à Marne-la-Vallée

1994-1997 Diplôme d’ingénieur de l’école polytechnique – Promotion X94
Spécialisations : mathématiques appliquées, économie, physique, géophysique, architecture et urbanisme

Parcours professionnel :

  • 2000-2005 : recherche et thèse au COGIT
  • depuis 2003 : responsable du volet « réseaux » de l’action de recherche consacrée aux applications des bases de données géographiques

Contributions scientifiques et techniques :

Le but de mon travail de thèse est de cerner les aspects de la trame des réseaux qui expliquent leur vulnérabilité (la trame étant la « carte » du réseau, c'est-à-dire son enchevêtrement de voies et les potentialités relationnelles qui en découlent). Par exemple, lorsqu'il y a un incident à la station de métro Opéra, le réseau de métro est très perturbé, mais l'est-il parce qu'il y a beaucoup de personnes qui passent à cet endroit ? parce que le réseau est mal configuré à cet endroit ? les deux ? Sur ce point, je m’intéresse particulièrement à la question de la configuration du réseau et à son impact sur la vulnérabilité.
Pour cette problématique, les résultats de la thèse concernent plusieurs points :

  • la définition de la vulnérabilité structurelle d'un réseau,
  • l'évaluation de cette vulnérabilité à travers les pénalités temporelles induites par son endommagement localisé,
  • la compréhension de cette vulnérabilité à travers des indicateurs qui évaluent le rôle joué par les composantes au sein du réseau en temps normal, et des indicateurs qui qualifient la capacité des composantes à être facilement contournées ou à venir en aide aux autres composantes du réseau en cas d'endommagement.

Compétences :

Géographie

Analyse spatiale
Réseaux territoriaux

Mathématiques

Algèbre
Géométrie
Théorie des graphes
Probabilités, statistiques

Publications :

- Toutes les publications de Jean-François Gleyze

Encadrement de thèses terminées :

  • Co-encadrement de Eric Mermet
    Conception de méthodes et d’outils d’analyse spatiale pour l’organisation, l’exploration et la représentation d’informations géographiques sur un réseau de transport
    (Thèse dirigée par Anne Ruas, Marne-La-Vallée)
    Soutenue en 2011

Stages encadrés :

  • 2005 : Elaboration d’un outil d’analyse structurelle des réseaux de transport
    Par Xavier Gignac (INSA Lyon)
  • 2003 : Évaluer et aménager les réseaux de transport
    Par Thomas Fernique (École Normale Supérieure de Lyon)
  • 2002 : Étude de l’efficacité d’un réseau de transport – application au réseau métropolitain parisien
    Par Marie Fouillet (IUP GMI, Université de Paris Dauphine)

Enseignements donnés au COGIT :

  • Analyse spatiale – l’analyse quantitative des réseaux de transport en géographie,
    cycles IT, MSIAG, MSIG, ENSG. Depuis 2003.
  • Mathématiques,
    Concours de recrutement des Techniciens Géomètres, IGN. Depuis 2001.
  • Probabilités, Statistiques, Moindres carrés,
    cycle MSIG, ENSG. Depuis 2001.
--
-
Site internet de la recherche à l'IGN