Bertrand Duménieu (Dr)

Dans l'équipe COGIT de 2010 à 2016

Contact : bertrand.dumenieu(at)ign.fr

-

Actualités

Séminaire de Clôture du projet ANR Mapstyle « Rendus stylisés en cartographie »,
le Jeudi 29 Septembre 2016 à partir de 13h30 à l’IGN en salle K0 (Saint-Mandé).

Sujet de recherche au laboratoire COGIT :

La prise en compte du temps dans les systèmes d’information géographiques est depuis de nombreuses années un sujet de recherche actif dans le domaine de l’information géographique, questionnant des domaines tels l’informatique, les mathématiques, mais également les sciences cognitives, la philosophie, etc. Rapidement, les historiens et archéologues se sont saisis des travaux réalisés dans le domaine des SIG pour essayer de répondre à leurs propres problématiques.
Issu d’une collaboration entre le laboratoire LaDéHis de l’EHESS et le laboratoire COGIT, ce sujet de recherche vise à concevoir un modèle de données historique adapté à l’étude des changements qui ont affectés la ville de Paris au cours des XVIIIèmes et XIXèmes siècles : fractures et évolutions marquant l’espace géographique parisien, mais également l’espace social.

Thèse :

Thèse en mathématiques et applications aux sciences de l'homme soutenue en 2015 (EHESS):
Un système d'information géographique pour le suivi d'objets historiques urbaines à travers l'espace et le temps
Dirigée par Maurizio Gribaudi et Anne Ruas, co-encadrement : Julien Perret

- Télécharger le mémoire

Résumé de la thèse : Les systèmes d'information géographiques (SIG) sont aujourd'hui fréquemment utilisés en sciences sociales et notamment en histoire pour leurs capacités de visualisation, de partage et de stockage de données historiques spatialisées. Ils ouvrent ainsi aux chercheurs en histoire des perspectives de croisement d'informations et d'analyse à grande échelle, non seulement de l'évolution de phénomènes spatialisés, mais aussi des interactions entre ces phénomènes et les transformations de l'espace. La représentation d'un espace en transformation au sein d'un SIG implique notamment la création et la manipulation de données spatio-temporelles.Créées à partir des sources d'informations sur l'espace ancien disponibles, celles-ci sont généralement hétérogènes et imparfaites. Les SIG existants ne permettent pas de modéliser et d'intégrer aisément des données hétérogènes et imparfaites au sein de bases de données spatio-temporelles. Cette intégration est l'objectif de notre travail de thèse. Nous proposons une approche d'intégration de données géographiques hétérogènes et imparfaites sur l'espace urbain ancien au sein d'un modèle de données spatio-temporelles permettant l'analyse des transformations de cet espace. Ces données sont saisies à partir de plans topographiques anciens. Au travers de plusieurs étapes, allant de l'analyse des sources cartographiques utilisées à un processus semi-automatique d'intégration de données spatio-temporelles, nous proposons une approche générique permettant d'instancier une base de données spatio-temporelles à partir de cartes historiques. Celle-ci est finalement appliquée à la création d'une base de données sur le réseau des rues de Paris des XVIIIe et XIXe siècles à partir de plans topographiques de la capitale.

Formation :

  • 2007-2010 : Ingénieur en informatique, Université de Technologie de Belfort.
  • 2005-2007 : DUT informatique, IUT A Lyon 1.

Parcours professionnel :

  • Novembre 2014-2016 : Post-doctorant à l'Institut National de l'Information Géographique et Forestière, projet ANR MAPSTYLE
  • Automne 2014 : Ingénieur d'étude en géomatique. Participation à la conception d'une base de données spatiale dédiée à la saisie collaborative de données historiques sur la carte de Cassini. Voir www.geohistoricaldata.org
  • 2010-2013 : Assistant chercheur (doctorant) à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS)
  • 2010 : Stage de fin d’études au laboratoire COGIT de l’IGN. Réalisation d’une plateforme de simulation multi-agents pour la simulation de déplacements journaliers dans le cadre du projet ANR GeOpenSim.
  • Hiver 2008-2009 : Stage (6mois) de développement J2EE à CDIP.
  • Printemps-été 2007 : Stage (10 semaines) de développement J2EE/JME, Québec.

Compétences :

  • SIG : Bases de données spatiales et spatio-temporelles, webmapping, analyse spatiale, scripting et développement d'applications SIG
  • Programmation : Java, Python, plpgsql et SQL, C++, R

Publications :

- Toutes les publications de Bertrand Duménieu

--
-
Site internet de la recherche à l'IGN